Frédéric Lalanne

Manager globe-trotteur

Il a voyagé et travaillé dans 80 pays et dirige actuellement 6 000 employés répartis dans 20 usines, 30 centres de service et plus de 60 bureaux de vente autour du monde. Frédéric Lalanne est une pointure du commerce international. Après de multiples expériences, il préside aujourd’hui la division Pompes du groupe Sulzer, l'un des leaders mondiaux du secteur, basé en Suisse, à Winterthur.

Intéressé par les maths et la physique, Frédéric Lalanne entame un DUT en Génie électrique à l’Université d’Angers. S’y plaisant, il poursuit ses études avec une Maîtrise en sciences et techniques spécialisée en Innovation scientifique. « Même si je ne suis jamais revenu à Angers après la fin de mes études, j’en garde un très bon souvenir. J’ai encore des amis de la faculté avec qui je suis toujours en contact régulier 30 ans après ! »

Suite au deuxième stage prévu dans son cursus, son ascension professionnelle débute. Frédéric Lalanne met à profit cette période pour partir à l’étranger, chez Philips Electronics aux Pays-Bas. « Mon stage s’est tellement bien passé que j’ai été pré-embauché. Mais je voulais continuer mes études à l’Institut d’administration des entreprises (IAE) de Paris ». Il opte alors pour une formation continue. La journée, il travaille chez Philips en tant que commercial ; le soir et les week-ends, il se forme à l’IAE en gestion, finance et marketing.

Frédéric Lalanne grimpe les marches dans un univers d’ingénieurs. Un véritable marathon à travers le monde commence. Il passe de postes de directeur commercial à président au sein des plus grandes entreprises mondiales du secteur énergétique.

L’expérience indienne

Sur 30 ans de carrière, il en passe 20 à l’étranger. Après avoir travaillé en Asie, en Amérique du Sud, en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe, Frédéric Lalanne peut affirmer avoir fait le tour du monde.

L’étape la plus marquante a été l’Inde. Au-delà d'un dépaysement total, tant personnel que professionnel, il a surtout été impressionné par l’optimisme sans borne des Indiens et la vitesse de transformation du pays. Le poste de directeur général d’Alstom Power India de 2005 à 2007 à New Delhi a aussi été un accélérateur dans sa carrière.

Pendant 4 ans, il a ensuite présidé des filiales internationales de Cegelec, basé à Bruxelles. Il a fait une escale de 2012 à 2016 en France, comme vice-président des ventes et du marketing d’Alstom Grid puis de General Electric Grid Solutions. En 2016, il s’envole de nouveau pour l’étranger, direction la Suisse. Initialement directeur commercial du groupe Sulzer, il devient en 2019 président de sa division Pompes (chiffre d’affaires : 1,4 milliard de dollars par an).

« Cette carrière, je la dois à ma passion de l’international mais également au support sans faille de mon épouse qui m’a toujours encouragé et suivi dans mes expatriations et déménagements en France et à l’étranger ».


Ce contenu a été créé ou mis à jour le 02/03/2020.