Hervé Fillon

Des chiffres et des hommes

Hervé Fillon sait que les clichés ont la vie dure : « L’expert-comptable n’est pas celui qui compte toute la journée assis derrière un bureau. C’est un métier de conseils, où l’on accompagne nos clients quasi-quotidiennement à tous les stades du développement de leur entreprise, quand ils la créent, quand ils la font grandir, quand ils la vendent… C’est un métier de contact, de service ». Ainsi parle celui qui dirige l’un des plus importants cabinets français d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, Strego. Fondé en 1963 à Angers, le groupe compte aujourd’hui une cinquantaine de bureaux dans le Grand Ouest. Fédérant 64 associés, il s’appuie sur 1 300 collaborateurs au service de 18 000 clients, pour un chiffre d’affaires annuel de 110 millions d’euros. Que de chiffres…

Les chiffres, Hervé Fillon les aime depuis longtemps. Après un bac scientifique, le Vendéen opte pour un DEUG Maths-physique à la Faculté des sciences d’Angers. « J’avais dans l’idée de poursuivre par une école d’ingénieur en informatique de gestion ». Hélas, la première année se refuse à lui, deux fois de suite. « Au cours de cette formation, j’avais pris une option Comptabilité animée par un professeur de l’IUT. Il m’a dit : pourquoi ne venez-vous pas chez nous ? »

« J’ai appris à travailler avec d’autres »

Hervé Fillon entend le conseil. De septembre 1976 à juin 1978, il suit le DUT Gestion des entreprises et des administrations, option Finances, comptabilité, gestion des entreprises. « J’ai vraiment passé deux années intéressantes sur des matières qui me passionnaient, abordées de façon pratico-pratique, avec des enseignants près de leurs élèves ». Autre intérêt : « J’ai appris à travailler avec d’autres ».

Après avoir passé son Diplôme d’études comptables supérieures au Mans et accompli son service militaire, Hervé Fillon entre en septembre 1980 chez Strego, comme assistant comptable. En 1982, il se voit confier un premier portefeuille de clients, puis une équipe en 1987. Après avoir validé son diplôme d’expertise comptable, il devient associé de Strego en 1996. En 2004, il prend la responsabilité du bureau d’Angers, puis de la région d’Angers et de ses 120 collaborateurs en 2010.

Pour faire face à la forte croissance de l’entreprise, Strego crée un poste de Directeur général début 2017 et confie celui-ci à Hervé Fillon. Il a pour mission de coordonner et de suivre les actions décidées par le comité de direction et les associés, par les régions, les pôles expertises et les comités transversaux. Il travaille également à l’animation des équipes support et des partenaires.

Mécénat

En parallèle, Hervé Fillon s’investit dans la vie de la cité. De 2006 à 2016, il préside le conseil d’administration de l’IUT qui l’a formé. Depuis 2011, il siège à la Chambre de commerce et d’industrie de Maine-et-Loire où il assure les fonctions de… trésorier. Il s’implique dans le mécénat en participant à la création de Mécène et Loire, fondation d’entreprises du département qui finance « des actions d’intérêt général », notamment dans le domaine de la culture, de la solidarité, du patrimoine… Il préside aussi le Pôle mécénat Pays de la Loire, association de promotion du mécénat et d’échanges entre acteurs associatifs, publics et économiques. « Je ne peux pas concevoir une entreprise uniquement tournée sur elle-même, sur son métier. Il faut voir autre chose, s’ouvrir aux autres ».


Ce contenu a été créé ou mis à jour le 21/06/2018.