Lucie Cherbonnel

Une nouvelle version des petits mouchoirs

Fondatrice et créatrice de la marque ernest&lulu, Lucie Cherbonnel produit des mouchoirs bios et responsables après avoir constaté l’impact des mouchoirs en papier sur l’environnement. Après des études en marketing et en communication, ouvrir sa propre marque était, pour elle, une suite logique.

Son parcours entrepreneurial débute dès la Terminale. Après une année de formation dans le domaine de l’immobilier qui ne l’a pas convaincue, Lucie Cherbonnel entame un bachelor à l’ESPL d’Angers qu’elle complète par un master Marketing et technologie de l’information et de la communication à l’Université d’Angers, après une année de césure à l’étranger.

Elle retient de ces années de master le côté applicatif des cours et l’initiation au développement des projets personnels. Elle a notamment participé aux Entrepreuneuriales, marathon de création d’entreprises réservé aux étudiant·e·s. Elle a également appris de nombreuses notions qui lui sont nécessaires dans son nouveau métier, comme le référencement naturel ou payant, la communication digitale et le web, le marketing…

À la suite de ses études, Lucie Cherbonnel est embauchée comme chef de projet digital dans une agence web à Orléans, puis devient consultante en webmarketing dans cette même société. Mais son souhait de longue date est de créer sa propre marque.

Réduire l’impact des mouchoirs

Lucie Cherbonnel se lance dans la confection de mouchoirs réutilisables. « C’était une volonté personnelle car je suis très attachée à l’impact de ma consommation, à l’environnement, au local, au durable… »

Le sujet lui tient à cœur. Son grand-père utilisait de traditionnels mouchoirs en tissus. Et elle a constaté l’énorme gaspillage de ceux en papier. Ses études et son ancien travail l’ont aidée à développer sa propre marque.

ernest&lulu propose une gamme de mouchoirs en tissu bio fabriqués en France. « Nos designs exclusifs en édition limitée sont imprimés dans l'Ain puis les mouchoirs en tissu sont confectionnés dans un atelier vosgien ».

La trentenaire souhaite continuer à développer sa gamme de produits, en proposant des mouchoirs pour enfants, avec d’autres motifs et pourquoi pas « développer une gamme de mouchoirs brodés que l’on pourrait offrir à la naissance comme le faisait nos aïeux ».


Ce contenu a été créé ou mis à jour le 15/01/2020.