Pascal Cauchy

Le produit de ses envies

Tous les parents savent combien il peut être compliqué de plier une poussette ou d’installer un siège auto. Pascal Cauchy travaille à leur faciliter la vie. Directeur global des spécifications produits chez Dorel Juvenile, leader mondial des produits de puériculture avec des marques comme Bébé Confort ou Safety1st, il dirige une équipe chargée de définir les exigences des nouveaux produits, d’améliorer ou de simplifier celles existantes, tout en maîtrisant les coûts de développement. Le secteur est soumis à des normes drastiques, de sécurité notamment, et une forte concurrence entre opérateurs. L’innovation joue un rôle clé dans la bataille.

Le parcours de Pascal Cauchy a débuté à Nantes. Le bac D en poche, il entre à l’IUT en 1989. Pendant la dernière année de son DUT, un professeur de statistiques, Alain Barreau – qui deviendra plus tard, en 2002, président de l’UA ! – lui parle d’une formation en filière qualité dispensée à Angers, à l’Istia. « J’ai tout de suite été intéressé », se souvient Pascal Cauchy. Après son DUT, il rentre à l’Istia alors installé dans un bâtiment du centre-ville. « C’était des vieux locaux avec une seule salle, quelques bureaux, 30 élèves au maximum par promotion… Mais tout le monde était motivé et, petit à petit, l’Istia s’est agrandie, a été déplacée et est devenue l’école d’ingénieurs qu’elle est aujourd’hui. J’ai fait partie de cette aventure ».

Pascal Cauchy obtient d’abord une maîtrise de sciences et techniques en Qualité et maîtrise des procédés, puis un DESS en Fiabilité et disponibilité des produits et services, en 1994. « J’ai suivi mes envies, mes instincts, pour aller vers quelque chose qui me plaisait vraiment ».

Pas de routine

Après ses études, le jeune homme effectue ses débuts professionnels chez Harman International, un fabriquant d’enceintes acoustiques. En 2001, l’ingénieur qualité saisit l’opportunité de travailler dans les télécommunications alors en plein développement, chez Sagem. Quatre ans plus tard, son employeur l’envoie en Chine, à Ningbo, diriger la Qualité dans une usine de 2500 salariés.

En 2008, Pascal Cauchy change de branche. Il arrive à Dorel Juvenile, dont le siège est à Cholet. « J’ai tout d’abord été responsable qualité pour la France, puis directeur qualité produit de la filiale Europe, ce qui m’a permis de voyager un petit peu notamment en Europe, en Chine et aux États-Unis ». En novembre 2017, il obtient le poste de directeur global des spécifications produits de l’entreprise.

« J’adore mon métier, je n’ai aucune difficulté à me lever le matin pour y aller. J’ai beau avoir un agenda fixe le matin, je ne sais jamais ce qui m’attend dans la journée, se félicite-t-il. Il n’y a pas de routine ».


Ce contenu a été créé ou mis à jour le 19/04/2018.