Clémence Le Borgne

Star chinoise

C’est en s’expatriant à Pékin pour réaliser son « Chinese dream » que Clémence Le Borgne a remporté en 2012 l’équivalent chinois de la « Nouvelle Star ». Elle multiplie par la suite les scènes et les tournées avec son groupe baptisé « 五洲辣妹 », un girls band multiculturel version Spice Girls, dont elle est la chanteuse principale.

Jeune, la musique habitait la vie de Clémence Le Borgne : piano, chant, participation à une petite comédie musicale… Après avoir validé un bac S au lycée Urbain-Mongazon à Angers, elles’engage pourtant sur une autre voie. Elle s’inscrit dans une école de commerce, à Reims. En 2010, direction la Chine pour la suite de son cursus en management international (elle valide un bachelor en 2013).

C’est en parallèle de ses études qu’elle se fait remarquer au concours télévisé de talents et mène durant 2 ans une carrière de chanteuse professionnelle, se produisant dans différentes émissions de TV (CCTV, Beijing TV…) et à l’occasion de divers événements organisés dans toute la Chine, « gouvernementaux, professionnels ou privés ».

Durant l’été 2014, Clémence Le Borgne range ses tenues de scène. La jeune femme décide de reprendre des études et revient à son projet initial : faire de l’événementiel en hôtellerie de luxe. Dans ce but, elle s’inscrit en 2015 à l’UFR ESTHUA, Tourisme et Culture, et valide, en 2017, un master 2 Management des entreprises et des organisations du tourisme, parcours Monde chinois.

Elle a depuis travaillé durant 2 ans au siège d’un grand groupe hôtelier de luxe en Chine, Shangri-La Hotels and Resorts. Elle est désormais chef de projets chez Kafnu, toujours à Hong-Kong, une société alliant l’hôtellerie et les espaces communautaires. Elle s’épanouit à créer de nouveaux concepts et a pour ambition de devenir manager général d’ici un an. Elle continue de chanter par plaisir, devant ses proches et ses collègues lors de nombreuses soirées dans les karaokés clubs d’Asie.


Ce contenu a été créé ou mis à jour le 08/11/2019.