Grégory Michaud

Le Grand Manitou du digital

Depuis 2016, Grégory Michaud est responsable digital chez Manitou. Basée à Ancenis, l'entreprise conçoit, produit, distribue et assure le service de matériels de manutention (chariots élévateurs, télescopiques, nacelles…) à destination de la construction, de l'agriculture et des industries. Leader mondial de la manutention tout terrain, le groupe emploie 3700 salariés répartis sur 11 sites de productions en France et à l’étranger. « Mon métier consiste à soutenir la croissance du groupe Manitou grâce au digital. Cela passe par de la stratégie digital marketing et la création de plateformes web à usage interne et externe ».

Le parcours de Grégory Michaud n’a pas été rectiligne. Après avoir obtenu un bachelor en marketing dans une école de commerce de Cholet, le jeune homme part à Paris, travailler en tant que responsable de production audiovisuelle. Il supervise la production et assure la gestion humaine et matérielle de plusieurs séries documentaires, en Namibie notamment.

En 2009, Grégory Michaud revient dans sa région d’origine. Il travaille à Cholet au sein d’une agence de communication digitale, comme chef de projets web.

À 29 ans, il reprend des études à l'Université d'Angers. Il finit major de promotion du master 2 Marketing et technologies de l’information et de la communication (MTIC). Il en garde un très bon souvenir : « La formation m'a apporté de nombreuses connaissances sur le digital ainsi qu'un réseau de contacts professionnels ».

À l'origine des Matinales

Durant son année à la Faculté de droit, d’économie et de gestion, Grégory Michaud a travaillé à l’émergence d’un nouveau concept, les « Matinales MTIC », aujourd’hui baptisée les « Matinales du Marketing digital ». Organisées par les étudiant·e·s du master chaque premier vendredi du mois, elles permettent d'échanger sur les dernières actualités du numérique et favorisent les rencontres avec les entreprises spécialisées et les professionnels du digital de l'Ouest.

Diplômé en 2013, Grégory Michaud a ensuite mis ses compétences au service d’Allodiagnostic, où il a été en charge de la transformation digitale de l'entreprise et de la création d'un site e-commerce. Il y est resté 2 ans, avant de rejoindre Manitou en juin 2016.


Ce contenu a été créé ou mis à jour le 13/02/2018.