Jacky Lafond

Une vie à prendre soin des défunts

Jacky Lafond travaille depuis 23 ans dans la même entreprise, les pompes funèbres Arnaud Dominique, à Clisson (44). Il est thanatopracteur, c’est-à-dire qu’il prépare le corps des défunts pour leur dernier voyage. Un métier-vocation qui le passionne.

Jacky Lafond a arrêté les études après la 3e, et a commencé à travailler dès l’âge de 16 ans. Embauché par les pompes funèbres Arnaud Dominique à Clisson, il exerce en tant que porteur ou maître de cérémonie. Son employeur lui donne envie de suivre sa trace et de devenir thanatopracteur. Son patron lui propose la formation de l’UA qui permet d’obtenir le diplôme en 1 an. Jacky accepte et retourne sur les bancs de l’école, ou plutôt, ceux des amphis. C’est sa seule expérience universitaire, mais il en garde un très bon souvenir.

L’humain

« Pour faire ce métier, il faut avoir le mental et accepter de voir la mort en face ». Le travail s’effectue souvent seul. Il faut aussi faire face aux proches endeuillés et savoir faire preuve d’empathie. L’humain est au cœur de sa mission, que ce soit dans les gestes techniques ou en aidant les familles à faire leurs adieux.


Ce contenu a été créé ou mis à jour le 27/11/2019.