Jean-Paul Héron

La voie de l'Autriche

Les vacances en Autriche, vous connaissez ? Voici certainement l’un des hommes les plus habilités à vous en parler : Jean-Paul Héron établit la stratégie de marketing et de communication de l’Office national autrichien du tourisme (Onat), depuis qu’il en a été nommé le directeur en 2015. L'objectif de l'Onat ? Assurer la promotion touristique de l’Autriche auprès du public français, notamment par l’organisation de campagnes de communication.

Né d’un père français et d’une mère allemande, c’est en Mayenne, au lycée Victor-Hugo de Château-Gontier, que Jean-Paul Héron décroche un baccalauréat B, l’équivalent de la filière ES d’aujourd’hui. Il poursuit dans cette voie jusqu’à une maîtrise Sciences économiques, mention Économie et gestion des entreprises, obtenue à l’Université d’Angers en 1998 avec mention Bien.

Si ses études lui ont permis de développer des compétences dans les domaines du marketing, de la gestion et de la communication, son multiculturalisme a également déterminé son parcours professionnel : « Ma double nationalité m’aide beaucoup et me permet d’assurer l’interface entre la culture française et germanique ».

Durant ses études à l’UA, dans le cadre du programme d’échange Erasmus, il passe son année de licence en Allemagne, à Passau, à la frontière autrichienne. Il effectue ensuite un stage au sein du Poste d’expansion économique de l’ambassade de France à Cologne, où il réalise des études de marché. « Cette période m’a beaucoup épanoui et m’a donné l’envie de me projeter dans l’accompagnement et la promotion d’entreprises françaises en Allemagne et allemandes en France ».

Après sa maîtrise, il concrétise cette approche. Il effectue son service national en Volontariat international en entreprise (VIE) et introduit un groupe de trois PME françaises sur le marché de la sous-traitance industrielle allemande, puis promeut des industries agroalimentaires allemandes en France.

L’Onat, une histoire qui dure

En 2004, Jean-Paul Héron rejoint l’Onat en tant que responsable commercial et partenariats avant d’en devenir le directeur au printemps 2015. Il a ainsi pu participer au développement de l’Onat et suivre l’évolution du marché touristique en France depuis presque 15 ans. « La façon de communiquer sur l’Autriche, et de communiquer en général, a énormément changé. Notre stratégie a évolué pour être, à présent, au plus près de notre cible de clientèle, plus personnalisée et thématisée, focalisée sur le digital, les réseaux sociaux, les relations avec les médias, les influenceurs et les tour-opérateurs spécialisés. L’objectif est d’inspirer la bonne cible de vacanciers avec le contenu approprié, sur le média adéquat, au moment le plus opportun et de suivre le résultat de cette communication en temps réel ».

La stratégie, semble-t-il, porte ses fruits : entre 2007 et 2017, les voyages vers l’Autriche ont progressé de 17,5 % pour atteindre plus de 546 600 arrivées de Français en 2017.


Ce contenu a été créé ou mis à jour le 03/12/2018.