Adrien Butaeye

La route du rhum

Adrien Butaeye a vécu une véritable reconversion professionnelle. Après avoir été psychologue pendant 8 ans, il s’est lancé sur la route du rhum arrangé et a créé son entreprise, La Marque Noire.

Loin de cet univers, Adrien Butaeye, Saumurois d’origine, a commencé par étudier la psychologie à l’Université de Tours, après un baccalauréat littéraire. Intéressé par la criminologie, il poursuit avec un master en psychologie criminologique et victimologique à Rennes. Mais, pour sa deuxième année, il décide de poursuivre vers un parcours psychanalytique. Il postule alors à l’Université d’Angers mais est refusé une première fois pour ce master. « J’ai profité de cette année pour faire un stage à la maison d’arrêt d’Angers et pour me renseigner sur le master auprès des professeurs responsables ». Grâce à une bonne dose de détermination, il entre finalement en master 2 de psychologie à l’UA, et intègre le parcours Psychopathologie, psychologie clinique du lien social et familial où les places sont rares. Convivialité et rencontres marqueront cette dernière année d’étude au sein d’une promotion de 30 élèves.

Diplômé, Adrien Butaeye est embauché pendant 5 ans à Alençon au centre psychothérapeutique de l’Orne. Il enchaîne ensuite avec de petits contrats à l’Association départementale de sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence (fusionné aujourd'hui avec l'association Lehugeur-Lelièvre). « Ces 8 années en tant que psychologue ont été éprouvantes. J’ai eu besoin de changer d’air pour replacer le plaisir au cœur de mon travail ».

Unique dans le département

En 2018, Adrien Butaeye retourne habiter Angers. Il tourne la page de la psychologie et décide de se consacrer à ce qui n’était alors qu’un hobby : le rhum arrangé.

Parce qu’il a toujours aimé recevoir et inventer de nouvelles recettes, ce bon vivant produit du rhum arrangé depuis ses années étudiantes. Après le succès de ses créations, lors de son mariage ou bien de la fête donnée à l’occasion de ses 30 ans, émerge l’idée d’en faire son métier.

En mai 2019, après 2 ans de prises d’informations et de tests de recettes plus méthodiques, il saute le pas et crée son entreprise, La Marque Noire. Seul producteur de rhum arrangé du Maine-et-Loire, il rencontre un bel accueil auprès des cavistes et des amateurs.

Pour ses créations, Adrien Butaeye s’inspire de ses nombreux voyages et de ses origines maternelles bretonnes. Il met cependant un point d’honneur à travailler des produits locaux et bio pour aromatiser ses boissons : « Au-delà de son aspect gustatif, je veux que ma production de rhum arrangé soit porteuse de sens ».

Avec La Marque Noire, inspirée du roman L’Île au trésor de Stevenson, Adrien Butaeye navigue aujourd’hui entre la création culinaire, les dégustations auprès de particuliers et le commerce en lien avec les cavistes.


Ce contenu a été créé ou mis à jour le 23/01/2020.