Pascaline Lepeltier

La philosophie du vin

Un doublé historique. En octobre 2018, Pascaline Lepeltier devient la première femme lauréate de la classe de sommellerie du concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France ». Cinq semaines plus tard, elle s’adjuge le titre national de Meilleur sommelier de France, qui lui aussi n’avait récompensé que des hommes dans la forme moderne du concours.

La route des vins, Pascaline Lepeltier l’a tracée en solitaire : « Ma famille n’exerce pas du tout dans ce milieu et aucun de mes camarades à l’Université n’a choisi la sommellerie ».

Après avoir fait hypokhâgne, puis khâgne, elle décroche une maîtrise de philosophie, à Nantes. Mais ne se voit pas devenir enseignante. Elle revient en 2003 à Angers, où elle a grandi, suit le magistère Tourisme alors proposé par l’Esthua, puis valide en 2005 un DESS (master) Management international des arts de la France et son magistère (option Management de l’hôtellerie-restauration). Cette formation à l’Université d’Angers va façonner son projet professionnel : « Ça a été deux très belles années. Le cursus était à la fois généraliste et suffisamment spécifique pour me permettre de trouver ma voie. Je savais déjà que c’était ce que je voulais faire, ça a confirmé mon choix ».

Un vin a changé sa vie

Tout juste sortie de l’université, Pascaline Lepeltier a un coup de cœur pour un vin, goûté lors de la préparation d’un grand mariage : le Château d'Yquem 1937, un Premier Grand Cru classé de Sauternes. Cette dégustation marque un tournant et la décide à faire de l’œnologie sa vocation. Elle entame une spécialisation en intégrant le CFA de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) d'Angers et sa mention complémentaire Sommellerie.

Après avoir diversifié ses expériences en terres francophones en travaillant à Paris, dans le Morbihan puis à Bruxelles, elle se révèle aux États-Unis où elle vit depuis 2009. « Un pays où tout est possible quand on s’en donne les moyens ».

En 2014, elle y décroche le diplôme de master Sommelier. Le titre lui ouvre des portes : après 10 ans passés avec le groupe Rouge Tomate, elle est maintenant liée depuis 2018 à Racines, un restaurant situé dans le quartier de Tribeca à Manhattan, où les vins biologiques et biodynamiques français sont à l’honneur.

En janvier 2019, Pascaline Lepeltier a été désignée « Personnalité de l'année » par la Revue du vin de France.

 


Ce contenu a été créé ou mis à jour le 07/11/2019.